Raconte-moi une histoire

Enregistrement et traitement du son
Raconte-moi une histoire

Quelle histoire pouvez-vous nous raconter?
Les enfants réalisent l'activité pour répondre à cette question.

 

 

Situation d'apprentissage avec des suggestions pour utiliser le TNI
*À chaque fois que vous voyez le picto TNI, nous vous suggérons quelques idées pour l'utiliser en classe.

Intention pédagogique :

Amener l’enfant à créer collectivement une histoire, à l’illustrer et à enregistrer la narration  afin de concevoir un livre virtuel par l’utilisation des TIC.


RÉSUMÉ de la situation d'apprentissage

 Tâches de l'enseignante Tâches de l'enfant
1Lire la situation et inscrire sa classe en remplissant le formulaire en ligne.1 
2Mettre en vedette les livres en créant un espace spécial pour ceux-ci. Lire aux enfants un nouveau livre en exploitant différents auteurs. Prendre le temps d’expliquer le rôle de l’auteur, de l’illustrateur et de la maison d’édition. Sensibiliser les enfants à la structure du récit (début, milieu, fin) ou aux personnages, au lieu, à la problématique et à la solution de l’histoire.2Écouter, s'exprimer et participer à la discussion.
3Inventer collectivement une histoire. Choisir avec les enfants les principaux personnages, le lieu où se déroulera l’action, la problématique et la solution de l’histoire.3Écouter, s'exprimer, donner ses idées et participer à la création de l'histoire.
4Répartir le texte de l'histoire sur 4 à 10 pages.4 
5Proposer des rôles différents aux enfants, les illustrateurs et les narrateurs.5Choisir un rôle d'après ses goûts : illustrateur ou narrateur.
6Faire dessiner aux enfants l'histoire.6Dessiner l'étape de l'histoire sélectionnée.
7Faire enregistrer pour chacun des enfants, les sons reliés à l'histoire.7Enregistrer l'étape de l'histoire sélectionnée.
8Déposer sur le site, les dessins, les sons et le texte.8 
9Initier les enfants à la navigation sur Internet.9Naviguer sur le site Internet du projet, découvrir l'histoire de sa classe et celles des autres classes.

 

Légende des pictogrammes et conditions d'utilisation

Légende des pictogrammes que vous retrouverez plus bas dans la situation d'apprentissage
Cliquez sur les  pour accéder aux pages du Programme de formation de l'école québécoise.
Cliquez sur les pour accéder à des pages d'informations sur les outils.

Cliquez sur le  pour regarder les courtes séquences vidéo. Cet outil vous permettra de voir un exemple du déroulement de la situation d'apprentissage en classe.

Creative Commons License
Les situations d'apprentissage du Service national du RÉCIT à l'éducation préscolaire sont mises à votre disposition sous un contrat Creative Commons.

Outils nécessaires pour réaliser le projet

- Logiciel de dessins (ordinateur) ou application de dessin (tablette tactile)
- Microphone de table pour enregistrer la voix
- Logiciel d'enregistrement et de traitement du son (ordinateur)
application pour enregistrer la voix (tablette tactile)
- Accès Internet et adresse de courrier électronique
- Livres
- Références intéressantes :
   - Suggestion de livre à lire aux enfants : Legeay Chloé, Un livre ça sert à quoi, Éditions Alice Jeunesse
   - Le site
« Livres ouverts »  qui présente une sélection de livres de qualité pour les jeunes.

livresouverts

 

Description et déroulement du projet 

Organisation du travail : Groupe et petites équipes

Première tâche : S’inscrire au projet
L'enseignante prend connaissance de toutes les étapes du projet et inscrit sa classe en remplissant le formulaire en ligne.

TNI
  • L'enseignante peut inscrire sa classe en remplissant le formulaire devant les élèves.

Deuxième tâche : Déclencheur
VideoFlash
declencheur.flv
En classe, l’enseignante met en vedette les livres en créant un espace spécial pour ceux-ci. Chaque jour, elle lit aux enfants un nouveau livre en exploitant différents auteurs. Elle prend le temps d’expliquer le rôle de l’auteur, de l’illustrateur et de la maison d’édition.

Lecture suggérée :  « Un livre ça sert à quoi », de Chloé Legeay, des Éditions Alice Jeunesse

Structure du récit
VideoFlash
3temps.flv
Elle les sensibilise à la structure du récit (début, milieu, fin) et/ou aux personnages, au lieu, à la problématique et à la solution de l’histoire.

TNI
  • L'enseignante peut noter sur le TNI les idées des enfants : les principaux personnages les lieux, la problématique...
  • Elle peut organiser les idées sur le tableau en s’aidant de formes géométriques, de crayons de couleurs différentes ou utiliser des images dans la banque disponible.
  • À partir des idées des enfants, l'histoire se construit. L'enseignante écrit les phrases pour les enfants sur le TNI. Elle sert de modèle.
  • Elle peut convertir le texte manuscrit en caractère d’imprimerie.
  • L’enseignante peut séparer l’histoire en 10 pages et elle peut discuter avec les enfants des illustrations possibles pour ceux qui auront le rôle d’illustrateur. Les enfants peuvent faire un croquis pour se souvenir des éléments importants.

Lorsqu’elle sent que les enfants ont un vif intérêt pour le livre, elle leur propose de créer leur propre histoire.

Préparation :
Troisième tâche : Création du texte
VideoFlash
creation.flv
Les enfants accompagnés de leur enseignante choisissent les principaux personnages, le lieu où se déroulera l’action, la problématique et la solution de l’histoire. Collectivement, ils inventent leur histoire.
 

*L’histoire peut contenir un maximum de 11 pages (1 page pour la couverture et 4 à 10 pages pour l’histoire). Il sera important de répartir le texte et les sons en fonction de l’histoire. Il devrait y avoir un son par page pour un maximum de 10 sons pour l’histoire. Il peut y avoir 1 son pour la page couverture.
* Son 1 : Titre de l’histoire (facultatif)
* Sons 2 à 10 : selon le nombre de pages de l'histoire

***Avant de débuter la quatrième tâche

* L’enseignante sépare l’histoire selon le nombre de pages.
Gestion des rôles
VideoFlas h
nar-illust.flv
Pour faciliter la gestion de classe et la participation de tous les enfants, il est suggéré de proposer des rôles différents : les illustrateurs et les narrateurs. Les enfants pourront choisir d’après leur intérêt.

TNI
  • L'enseignante crée un tableau de deux colonnes. Les enfants écrivent leur prénom ou déplacent leur photo dans la colonne des illustrateurs ou des narrateurs pour choisir le rôle qu’ils réaliseront.

* Gestion de classe, petit truc
VideoFlash
gestion.flv
Suggestion : Pour réaliser la quatrième et la cinquième tâches, l ’enseignante organise sa classe afin qu'elle puisse superviser les enfants à l'ordinateur.

Quatrième tâche ou cinquième tâche : Enregistrement de l'histoire
VideoFlash
sons.flv
L'enseignante ou avec l'aide d'un élève plus vieux, enregistre les voix de chacun des enfants. L'enseignante cible les enfants qui enregistreront les phrases de l’histoire. Facultatif : À la fin de chaque séquence d’enregistrement, nous vous invitons à créer un petit effet sonore (toujours le même) pour signaler à la personne qui écoute votre histoire de tourner la page. Il est possible d’ajouter des bruits d’accompagnement pour agrémenter votre histoire.
*Attention les sons doivent être enregistrés en format «.mp3 », ils portent le nom de la page sans espace et sans accents, par exemple : « son1.mp3 ».
Son1 = page 1, son2 = page2…

TNI
  • L'enseignante peut faire une démonstration du logiciel d'enregistrement sonore. Elle expliquera les fonctions les plus importantes (démarrer, arrêter, couper...). À tour de rôle, les enfants pourront devenir les spécialistes de la manipulation du logiciel d’enregistrement sonore sur le TNI.

Cinquième tâche ou quatrième tâche : Dessiner les illustrations de l'histoire
L'enseignante cible les enfants qui illustreront l’histoire. Les enfants dessineront à l’ordinateur à l’aide d’un logiciel de dessins ou d'une application de dessin à la tablette tactle. Quatre à dix dessins seront nécessaires pour accompagner le texte de la classe et un dessin pour la page couverture. (La page couverture peut-être un dessin de l’histoire ou un nouveau dessin).

* Création du brouillon
VideoFlash
illustration1.flv

* Création du dessin à l'ordinateur ou à la tablette tactile
VideoFlash
illustration2.flv
Important : Il faut le même nombre de dessins que de sons.

Il est important que tous les dessins soient enregistrés en format « .jpg » et qu'ils portent le numéro de la page auquel correspond l’image, sans espace et sans accents.
Exemple : « page1.jpg »

*Nous n’acceptons pas les dessins numérisés. Les dessins doivent être réalisés avec un logiciel de dessins ou une application de dessins de votre choix.

TNI
  • Les enfants peuvent dessiner sur le TNI en utilisant un logiciel de dessin de votre choix. La partie supérieure du corps de l'enfant est mobilisée (main, bras, épaule...). Également, l'enfant utilise tout l'espace disponible et dessine en gros format sur sa page géante. Cette façon de dessiner debout mobilise de nouveaux aspects tant sur le plan de l’organisation spatiale, de la coordination oeil-main et de la motricité globale et fine.
  • L’enseignante ou l’enfant peut expliquer l’interface du logiciel de dessin et préciser les outils retenus pour la tâche.

Sixième tâche : Dépôt des réalisations des enfants
L'enseignante dépose les quatre à onze dessins et les quatre à 11 sons en pièces jointes.

Septième tâche : Visite du site Web
L'enseignante initiera les enfants à la navigation sur le site du projet afin que les enfants puissent écouter et voir leur livre virtuel. Il serait intéressant d’inviter les parents à écouter l’histoire de la classe de son enfant en leur remettant l’adresse URL du site.

TNI
  • L'enseignante peut utiliser le TNI pour expliquer comment naviguer sur le site. Les enfants découvriront leur production et feront le retour sur l'activité.
  • Les enfants peuvent écouter leur histoire collectivement sur le TNI. Les enfants touchent avec leur main ou cliquent avec le stylet pour tourner les pages et écouter les sons.

Signets pour les parents
Vous trouverez plus bas dans la liste des documents à télécharger un modèle de signets à remettre aux parents des enfants de votre classe pour présenter l'adresse du site et en favoriser la visite.

Programme de formation de l'école québécoise

Domaine général de formation : Médias
Intention éducative : Développer chez l'élève un sens critique et éthique à l'égard des médias et lui donner des occasions de produire des documents médiatiques en respectant les droits individuels et collectifs.
Axe de développement :
Appropriation du matériel et des codes de communication médiatique : procédure de production, de construction et de diffusion de produits médiatiques; utilisation de techniques, de technologies et de langages divers.
Compétence ciblée :
Compétence 4 : Communiquer en utilisant les ressources de la langue.

Compétence sollicitée:
Compétence 6 : Mener à terme une activité ou un projet.

Repères culturels :
L’exploitation de la littérature enfantine; l’exploitation de logiciels
Savoirs essentiels : Stratégies
Stratégies cognitives et métacognitives :

-Observer
-Organiser

Pascale-Dominique Chaillez, Conseillère pédagogique, Service national du RÉCIT à l'éducation préscolaire
Lynda O'Connell, Conseillère pédagogique, Service national du RÉCIT à l'éducation préscolaire