Activités à vivre à distance selon les domaines d'apprentissage

Pictogramme

Au delà de l'écran qui nous sépare, il est souhaitable d'offrir aux enfants des activités qui les rendront actifs dans leurs apprentissages, tout comme on l'aurait fait en classe.

Pour les titulaires qui enseignent en classe virtuelle, consulter les documents du MEQ sur les seuils minimaux hebdomadaires.

Voici des idées glanées sur les réseaux sociaux, pendant des discussions ou des formations en ligne, à l'heure où les enseignantes se réinventent! Un grand merci à vous toutes pour votre générosité!

Note : Les activités sont séparées par domaines d'apprentissage afin qu'elles répondent aux exigences du programme 4 ans et du programme 5 ans. C'est un classement de base, certaines activités pourraient s'inscrire dans différentes catégories, tout dépendant de l'objectif principal visé!

DOMAINE PHYSIQUE ET MOTEUR

  • puzzleProposer un défi casse-tête aux enfants, par exemple le faire dans un temps défini, le présenter aux amis, qu’il soit terminé ou non, inventer une histoire à partir de l’image représentée, etc.
     
  • Inviter les enfants à créer un casse-tête avec du matériel à la maison (voir activité Fabrique ton casse-tête) et présenter sa réalisation lors de la rencontre virtuelle.
     
  • Créer des casse-têtes à partir des dessins ou des photos des enfants. Pour ce faire, on peut aussi installer l’application Jigsaw Box sur la tablette tactile de l’enfant et jouer avec les modèles proposés dans la bibliothèque ou les créations des enfants.
     
  • Demander de manipuler de petits objets qu’ils ont dans leur maison, par exemple des blocs pour construire un petit château devant l’écran.
     
  • Faire manipuler de la pâte à modeler (disponible à la maison) et donner des consignes pour créer une boule, un serpentin, former les lettres de son prénom, etc. Il est même possible d’offrir des suggestions de fabrication de pâte à modeler à faire à la maison.
     
  • Demander aux enfants de créer des réalisations en pâte à modeler et de les prendre en photo (ex. modeler son prénom, des lettres ou chiffres connus).
     
  • Dessiner ou peindre avec des éléments nouveaux, comme de la poudre de « Jello » ou du sable.
     
  • SandÉcrire son prénom en s’imaginant qu’on écrit dans le sable. Ou utiliser l'application gratuite en français sur la tablette tactile « Sand draw Beach Creativity » disponible dans l'App Store ou sur Google Play.
     
  • Jouer à « Jean dit » afin de voir si les enfants connaissent bien les parties de leur corps et aussi s’ils coordonnent bien leurs mouvements.
     
  • Jouer au jeu du miroir: ils doivent effectuer les mêmes gestes que vous.
     
  • chercheProposer des jeux de « Cherche et trouve » réalisés à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. L’enseignante peut les créer ou offrir des modèles à imprimer, comme ceux-ci : https://www.amelieisabelle.com/cherche-et-trouve. Nouveaux thèmes disponibles!
     
  • Donner des défis moteurs avant ou après avoir posé une question d'ordre cognitif. Par exemple : sauter, tourner ou s'accroupir puis aller chercher un objet ou toucher un mur ou une porte.
     
  • Lire une histoire active : les enfants doivent faire les gestes comme s'ils étaient les personnages de l'histoire. Exemples d'histoires actives ICI ou ICI ou ICI.
     
  • Balai magique ou baguette magique ou fée des orteils, vous devenez le maître du jeu et les enfants doivent effectuer les gestes que vous leur demandez. Par exemple : « Abracacabra, je vous transforme en souris! »
     
  • Postures, équilibre et yoga: Montrer des pictogrammes à l'écran et demander aux enfants de tenir la posture durant un certain temps.
     
  • Activités rythmiques : improviser une séquence de son en tapant des mains et demander aux enfants de la reproduire.
     
  • Demander aux petits ce qu’ils ont mangé juste avant la rencontre ou à la collation, faire un retour sur les saines habitudes alimentaires, si le propos s’y prête. Cela permettrait de consolider des apprentissages déjà faits en classe. Des ressources éducatives et des activités pour aborder l'alimentation avec les enfants à l’éducation préscolaire vous sont sont proposées ici.
     
  • Nouveau! Faire les pauses actives de WIXX.CA offertes sur leur chaîne Youtube.
     
  • Nouveau! Inventer un scénario pour le jeu « Stop/Bouge »; les enfants doivent se déplacer selon le personnage présenté et s'arrêter au son du mot « Stop! ».
     
  • Jouer avec des paires de chaussettes pliées en boules : les enfants doivent les prendre avec leurs orteils et les déposer derrière leur tête dans une boîte ou un sac de papier.

 

DOMAINE AFFECTIF

  • Avoir une mascotte/un toutou que les enfants seront contents de retrouver lors de l'enseignement à distance.
     
  • Demander aux enfants d’exprimer comment ils se sentent car le fait qu’ils sont isolés, que ce soit pendant le confinement dû à la pandémie, ou parce qu’un seul enfant ne peut se rendre à l’école, il est important que ce dernier sache qu’il peut exprimer ses émotions.
     
  • Selon la plateforme de visioconférence que vous utilisez, il pourrait être intéressant de emotiondemander à vos élèves d’exprimer son émotion du jour par un «emoticon». Cela se fait bien sur Messenger ou Facetime, par exemple. Par contre, dans les visioconférences, la plupart des enseignantes consultées ne favorisent pas l’ouverture du clavardage à la maternelle car cela implique beaucoup trop de gestion.
     
  • emotionsS’inspirer des applications sur les sentiments et les émotions sur une tablette ou un cellulaire pour créer un imagier sur les émotions, par exemple, si l’enfant reste figé devant la caméra ou s’il s’exprime peu.
     
  • Consulter le site québécois « Galette : Les émotions et les habiletés sociales », plus précisément, le dé des émotions afin d’amorcer des discussions.
     
  • Faire fabriquer quelques marottes sur bâton représentant les émotions. L'enfant la présente à l'écran à chaque début de rencontre.
     
  • Penser à faire une causerie au début de chaque rencontre ou ou au moins une fois par semaine. Les sujets sont infinis : présenter sa famille, sa chambre, son animal de compagnie, etc.
     
  • pouceInstaller une façon de communiquer notre accord ou notre désaccord sans avoir à ouvrir le micro. Par exemple : Pouce en haut, je suis d’accord; pouce en bas, je ne le suis pas; un doigt pour UN, deux doigts pour DEUX, etc.
     
  • Faire participer les enfants à des projets. Par exemple, Histoire de toutous, Mon prof, mon héros ou Un endroit que j’aime expliqué aux parents sont des suggestions d’activités disponibles sur le site du RÉCIT à l'éducation préscolaire
     
  • Montrer un objet ou présenter une personne ou un animal qui vit dans la maison.
     
  • photoDemander aux enfants de créer une carte de souhaits, que ce soit pour un ami, pour la fête des mères, des pères, une mamie, un papi, etc. Pour faciliter le partage, il serait souhaitable que le travail soit réalisé en ligne. Pour ce faire, on peut suggérer l'application PhotoCard.
     
  • Offrir une activité parent/enfant ou impliquant la fratrie afin que tous deux ressentent de la fierté en réalisant un but commun par exemple, faire un casse-tête ou une construction à deux. Celle-ci pourrait ensuite être présentée à vous ou aux autres enfants.

DOMAINE SOCIAL

  • Jouer aux cartes (comme le jeu de bataille). Si vous ou les enfants de la classe n’en avez pas, il est possible de le fabriquer à partir de modèles à imprimer.
     
  • bingoJouer au bingo ou créer un bingo des lettres. Par exemple, à partir d’une feuille blanche, demander aux enfants de tracer neuf cases et de les remplir de lettres au hasard. Puis, jouer avec la grille créée.
     
  • Créer un dessin collaboratif sur le site du tableau blanc AWW  ou encore sur le site Whiteboard.fi où vous devrez créer votre classe. Les plateformes en ligne offrent souvent un tableau blanc où on peut ajouter une page blanche et permettre aux enfants de dessiner.
     
  • Utiliser le tableau blanc pour initier les enfants à des jeux de base comme le TIC-TAC-TOE et les laisser se lancer des défis dans des sous-groupes.
     
  • Faire des « journées thématiques » : costumés, habillés en rouge, avec un chapeau rigolo, en pyjama, etc.
     
  • Créer des saynètes. Par exemple: un personnage fictif (marionnette, animaux en peluche) qui racontent des situations conflictuelles et invite les enfants à trouver des solutions aux problèmes interpersonnels.
     
  • Échanger des messages ou des cartes entre les élèves; que ce soit par courriel ou même par courrier!
     
  • Participer à des projets dans le quartier, comme envoyer des dessins aux personnes âgées.
     
  • Nouveau! Initier des jeux de rôle en s'inspirant de ce que l'on a à la maison. Par exemple, jouer à la coiffeuse, prendre des RDV, coiffer sa poupée; jouer à l'hôtel en allant placer des chiffres sur les portes de la maison; construire des cabanes avec des couvertures, etc.

 

DOMAINE LANGAGIER

  • Jouer à « faire-semblant » par exemple, vous faites l’intervieweuse en simulant un micro dans vos mains et les enfants vous répondent (et vice versa) ou encore, à l’aide de figurines ou de l’animal de compagnie, les enfants pourraient simuler le rôle d’un vétérinaire. Exploiter l’idée des métiers, on apporte les poupées et les toutous devant l’écran pour imaginer le salon de coiffure. Les enfants imitent le parent en télétravail.
     
  • Offrir un sujet de discussion, par exemple « Pour ou contre manger devant la télévision ? ».
     
  • Lire ou écouter une histoire. Demander par la suite aux enfants de l’illustrer ou de dessiner la fin. Faire une présentation devant les autres enfants à la rencontre suivante.
     
  • litteratureNouveau! Proposer des trousses littéraires créées par Alexandra Hontoy sur le site J'enseigne avec la littérature jeunesse. Elles contiennent un lien vers un album lu en ligne et des idées d'activités simples à faire à la maison et ont pour objectif de créer un moment parent-enfant autour du livre. Voir aussi les nouvelles trousses (#11 à 16) ICI.
     
  • Poursuivre chacun notre tour une histoire à l'oral.
     
  • desLancer des dés à histoires (personnages, objets et lieux) et demander à l’enfant de faire une phrase. Possibilité d'en imprimer ICI.
     
  • Dessiner son personnage préféré ou celui qu’on aime moins et dire pourquoi.
     
  • Pour les enfants plus timides en visioconférence, il est possible de demander aux parents d’installer une application gratuite sur la tablette ou le téléphone intelligent. On recherche alors des applications qui permettront aux petits de créer des histoires et d’enregistrer leur voix. Nous pensons, par exemple à Minivers de TFO. Le parent pourra ensuite vous envoyer la création de son enfant afin que vous soyez au courant de ses progrès à l’oral.
     
  • Cacher un objet dans un sac (le décrire, émettre des hypothèses, etc.).
     
  • Demander aux enfants de chercher dans la maison un objet qui commence par le son « f » ou encore sortir un objet d’une boîte qui commence par ce son.
     
  • Trouver des mots contenant le son de la lettre vedette. Est-ce que le son de la lettre que je te nomme, tu l’entends au début du mot? Au milieu? Ou à la fin?
     
  • Faire compter les syllabes dans un mot. Les enfants doivent écrire la réponse dans le fil de discussion ou sur un bout de papier montré à l’écran.
     
  • Jouer avec les mots, comme vous le faites en classe, afin que les enfants trouvent des mots qui riment ou inventent des devinettes. Un enfant pourrait cacher un objet dans un sac pour que les autres posent des questions et émettent des hypothèses.
     
  • ordiÉcrire devant l’enfant les mots qu’il nous dicte. Attention au sens de la lecture/écriture devant un écran!
     
  • Travailler l’écriture spontanée ou mettre en place des situations d’écriture qui permettront d’exploiter le concept des orthographes approchées.
     
  • randomSur le site ONLINE-STOPWATCH.COM, choisir un des modèles de « Sélecteur de noms aléatoires » pour créer des activités (en partage d'écran). Par exemple, si vous entrez les prénoms des élèves (en cliquant sur la roue d'engrenage en haut à droite du jeu), ces derniers devront les lire. Si vous entrez des lettres, vous pourriez demander aux enfants de nommer un mot qui commence par cette lettre, etc.
     
  • Demander à un enfant de se déguiser ou se maquiller et de garder sa caméra fermée dès le début de la rencontre. Ce dernier donne des indices pour que l'on devine son déguisement ou son maquillage. Variante : les autres enfants lui posent des questions et il doit répondre par OUI ou par NON seulement. Bien modeler l'activité au préalable.

 

DOMAINE COGNITIF

  • calendrierFaire la routine du calendrier, comme à l’école.
     
  • Compléter la suite de nombres que vous leur donnez.

     
  • Présenter un chiffre à l’écran et demander celui qui vient juste avant, juste après. Montrer 2 chiffres et demander celui qui est entre les deux.
     
  • legoDemander aux enfants d’apporter une douzaine de petits objets devant l’écran. Lancer un ou deux dés et demander aux jeunes de faire des ensembles de cette quantité ou de les dénombrer devant vous. Ils pourront aussi vous expliquer de quelle façon ils ont organisé le regroupements.
     
  • Jouer à « Dessine ce que je dis » ou « colorie selon mes consignes ».
     
  • Initier le jeu « Je pars en voyage et dans ma valise, j’apporte...». On peut lire l'album « J'y vais », de Mathieu Maudet, comme déclencheur!
     
  • Présenter le jeu de Kim : déposer différents objets sur la table et après un temps d’observation, les enfants se cachent les yeux ou se placent dos à l’écran. Ils doivent ensuite découvrir quel objet l’enseignante a enlevé en cachette. Il serait amusant de changer ensuite de meneur de jeu et que les enfants jouent entre eux.
     
  • FlorentJeter les bases de la programmation en proposant le Jeu de Florent au TNI ou l’émulateur de Bee-bot.
     
  • Faire des jeux de table qui favorisent le raisonnement mais sur tablette, comme l’application gratuite en français, Unblock me sur Google Play ou sur  iOS.
     
  • Proposer des jeux à l'ordinateur, tel que ceux-ci présentés sur l’École ouverte « Lulu la taupe » logique et réflexion avec des jeux de Sudoku.
     
  • ingredientsRéaliser des recettes simples telles que celles proposées sur le site de L’École ouverte « Cuisinons en famille »
     
  • Demander aux enfants de placer des objets en ordre croissant/décroissant et envoyer une photo. On peut aussi leur demander de les trier et d'expliquer leur classement.
     
  • tapeMesurer des objets de la vie courante avec des unités non conventionnelles.
     
  • Classer des petits jouets, des figurines ou des peluches par catégories (mammifères, oiseaux, reptiles, etc.) ou par habitat.
     
  • Demander aux enfants de compter combien ils ont de fenêtres, chaises, lumières, poignées de porte, etc. dans la pièce où ils sont ou dans toute leur maison.
     
  • lettresNouveau! Créer des devinettes en utilisant des photos prises à la maison. Les enfants se sentiront plus interpellés si les questions sont en lien avec les expériences de leurs pairs. Voir l'article Des petites énigmes mathématiques à destination des MS sur le site M@th en-vie.
     
  • Faire une présentation orale sur un sujet, comme les insectes, les dinosaures, mon animal de compagnie, un talent, un projet, etc.
     
  • Exécuter des expériences scientifiques en s’inspirant d’une capsule de la Boite à sciences ou encore du site Les Débrouillards.
     
  • Proposer aux parents de créer un compte pour leur enfant sur le site DÉFI MATHÉMATIQUE pour ce jeu de logique mathématique LOGIX en ligne : GYM LOGIQUE (gratuit pour le moment). Vous pourriez modéliser en partageant votre écran puis les enfants réalisent les défis seuls.
     
  • Il existe d'autres jeux de logique mathématique à l'ordinateur qui peuvent être intéressants à modéliser en partage d'écran: Didax, Math Learning Center.
     
  • Faire la visite virtuelle d'un musée, comme celle offerte par le Musée des enfants de Laval.
     

AUTRES IDÉES TROUVÉES SUR LA TOILE

PARTAGE DE RESSOURCES

Plusieurs enseignantes ou conseillères pédagogiques ont créé des « Padlets » pour partager ce qu'elles ont trouvé :

Ressources didactiques enseignement à distance

Julie Fortin, CSS des rives du Saguenay

julie
Idées pour stimuler la manipulation chez les touts-petits Julie Bergeron et Marie-Ève Daigle, CSSDS bergeron
Idées d'activités pour le travail autonome - préscolaire Par Geneviève Comeau, CSS des Laurentides comeau
Outils pour planifier les services éducatifs à distance Par Karine Hamel, Julie Bellavance et Jo Mercier Hamel
École à distance Par Julie Frigon, Julie Bazinet, Kim-Claude Brossard et CSDGS ecole

 

Les activités synchrones proposées ci-haut pourraient être réalisées devant vous seulement, mais peuvent sûrement se réaliser aussi en mode asynchrone.

Note : Plusieurs de ces idées se trouvent dans le « Module Adapter » de la formation J'enseigne à distance de la TÉLUQ.

Si vous avez d'autres idées à nous proposer, ne vous gênez pas pour nous écrire!

Mise à jour : 04-01-2021